Télécharger Fridaa.

Regardez vos messages , vous y trouvez un lien.
Oups ! Quelque chose ne va pas.
Scannez le QR Code avec votre téléphone :
Blog
>
#Crédit
>
Emprunter à deux, comment ça marche ?

Emprunter à deux, comment ça marche ?

Mis à jour le
15/4/2022
#Crédit
achat-immobillier

Emprunter à deux en immobilier présente généralement la possibilité de trouver un bien plus onéreux. Mais quels sont les éléments à connaître avant de se lancer dans un achat immobilier commun ? On fait le point.

Les emprunteurs sont des personnes physiques et majeures (époux, concubin, famille…), non fichées à la Banque de France et souscrivant un prêt avec les co-emprunteurs. Lorsqu’un crédit est contracté par deux personnes, les deux sont engagés dans le remboursement de la dette bancaire puisque ils sont solidaires de la dette et ont les mêmes droits et obligations. En d’autres termes, elles s’engagent à rembourser le crédit qu’elles ont souscrit à deux.

Pour analyser la demande de crédit, l’établissement bancaire va vérifier la solvabilité des emprunteurs : taux d’endettement, ressource financière, apport personnel... Les deux devront donc rassembler leurs documents pour constituer leur dossier de crédit.


Concernant les modalités de paiement, les co emprunteurs sont solidaires du paiement de la mensualité du prêt immobilier.

Les emprunteurs peuvent décider de leur contribution sur le paiement des mensualités selon des modalités ou des critères personnels tels que : apport personnel, niveau des revenus et votre situation professionnelle.

💔 Que se passe-t-il en cas de séparation ou de décès ?

Vous vous apprêtez à vous engager sur le long terme. Il faut donc penser à tout changement qui pourrait impacter votre situation personnelle, financière ou professionnelle et qui impacterait par la suite votre crédit.

Dans le cas d’une séparation, si les deux parties ne souhaitent pas garder le bien, c’est une vente classique. Le notaire va veiller à ce que les deux parties récupèrent leur part et la plus-value s’il y en a eu une sur le bien.

Lorsque l’un des deux propriétaires souhaite garder le bien, on parle de rachat de soulte.

Il faudra donc racheter la part de l’autre propriétaire, par le biais d’une demande de prêt à la banque qui financera la soulte et le capital restant dû.

Attention, tant que la vente n’est pas faite, les deux ex-conjoints restent redevables du paiement des échéances, même si l’un des deux décide d’assumer seul la mensualité. Dans le cas où aucun des deux emprunteurs ne rembourse le crédit, l'organisme financier se donne alors le droit de bloquer les comptes, d'opérer une saisie sur salaire, une saisie des biens ou encore, d'alerter la Banque de France en vue d'une demande d’interdiction bancaire.

En cas de décès d’un des co-emprunteurs et en fonction de la quotité retenue à la mise en place du prêt, l’intégralité ou une partie du capital restant dû sera remboursée par la compagnie de votre assurance emprunteur.

Si toutefois vous n’avez pas encore souscris à votre assurance de prêt, rdv sur Simulation sur Fridaa. pour trouver celle à votre budget. 📲

⚠️ Quelles précautions prendre si on est ni mariés ni pacsés ?

Si vous êtes ni mariés ni pacsés, en cas de disparition, les parts du bien reviennent aux héritiers (enfants ou parents).

Pour pallier à ça, vous devez en parler en amont avec un notaire pour prévoir un testament qui permet de préserver le patrimoine des co-emprunteurs.

Ce dernier, peut être mis en place à n’importe quel moment après la mise en place du crédit ayant permis l’acquisition du bien, puisque les problématiques de transmission de patrimoine ne sont pas liées aux conditions d’acquisition du ou des biens immobiliers.

🆕 Comment procède-t-on pour un changement de co emprunteur ?

Changer de co-emprunteur sur le crédit en cours implique de tout recalculer puisqu’il faut réétudier le dossier dans sa globalité en tenant compte de la situation du nouveau co-emprunteur et de le rajouter sur l’acte authentique de propriété.

La solution est donc de recourir à un rachat de soulte et au rachat du crédit pour repartir sur un contrat neuf, permettant de rajouter la nouvelle personne en qualité de co-emprunteur, mais aussi de passer à nouveau chez le notaire pour modifier l’acte de propriété.

Voilà, vous êtes désormais prêt à sauter le pas pour votre achat immobilier que vous soyez seul ou à deux. Let's go credit !

À lire aussi