Télécharger Fridaa.

Regardez vos messages , vous y trouvez un lien.
Oups ! Quelque chose ne va pas.
Scannez le QR Code avec votre téléphone :
Blog
>
#Assurance
>
Assurer son prêt immobilier, comment ça marche ?

Assurer son prêt immobilier, comment ça marche ?

Mis à jour le
17/1/2022
#Assurance
achat-immobillier

L'assurance de prêt, assurance emprunteur ou assurance crédit immobilier, peu importe son intitulé, elle permet de rembourser le capital restant dû en cas de décès et les mensualités de votre emprunt en cas d’invalidité. Elle est donc indispensable pour couvrir votre prêt immobilier. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette assurance.

☔️ Que faut-il savoir sur l'assurance de prêt ?

Pour souscrire à votre assurance emprunteur, deux choix s’offrent à vous. Vous pouvez soit souscrire à l'assurance groupe, c'est-à-dire celle de la banque qui vous octroie le crédit, soit par le biais d'une assurance externe.

Elle peut vous couvrir pour :

Les garanties décès et PTIA sont obligatoires aussi bien pour investir dans une résidence locative que principale.

Pour obtenir votre crédit immobilier, la banque doit d'ailleurs vérifier votre état de santé. En effet, l’assurance emprunteur donne lieu à différentes formalités médicales, plus ou moins exigeantes selon l’âge et le montant emprunté de la personne à assurer.

Pour la majorité des cas, il faut signer la déclaration de santé en répondant à 5 ou 6 questions concernant votre état de santé, par exemple : ”Avez-vous étés en arrêt de travail depuis plus de 15 jours au cours des deux dernières années ?”

D’ailleurs, ne soyez pas surpris si on vous demande de déclarer votre poids et votre taille.
Même si c'est plus rare, la banque peut vous demander d'autres justificatifs tels que : rapport médical, prise de sang, test urinaire, test d'effort ou électrocardiogramme. Tous ces justificatifs sont bien plus rares, mais cela peut arriver si vous empruntez des montants élevés ou si vous avez un âge avancé.

💸 Quel coût pour l'assurance de prêt ?

Son montant est très variable et dépend de plusieurs paramètres : votre l'âge, si vous êtes fumeur ou non et selon votre profession et le type de vos déplacements. Il est difficile de vous donner un coût moyen pour l'assurance de prêt. Mais vous retrouverez son montant total ou mensuel sur votre simulation bancaire.

La banque peut vous proposer un taux nominal d’emprunt intéressant si vous acceptez son assurance, mais une assurance externe reste en général moins chère. Sachez que vous pouvez toujours négocier son coût en présentant d'autres devis avant l’édition de votre offre de prêt ou bien après en invoquant la loi Hamon.

D'ailleurs, vous pouvez uploader vos simulations bancaires dans l'application Fridaa. pour les comparer. On pourra même vous trouver une assurance de prêt moins chère. Les Friders économisent en moyenne 10 000 € sur le coût de leur prêt immobilier.

Alors si vous avez envie d'une piscine ou d'une Opel Astra, ça se passe sur votre app Fridaa.

📄 Comment changer d'assurance de prêt ?

Vous avez déjà accepté l'assurance de votre banque et vous trouvez son montant trop élevé ?

Vous pouvez encore faire machine arrière. Pour cela, il y a deux lois à connaître :

Dans les deux cas, votre nouvelle assurance emprunteur devra respecter, les mêmes garanties d’assurance que votre banque.

Pour changer, au terme des formalités d’adhésion à la nouvelle compagnie d’assurance, cette dernière adressera le nouveau contrat à votre banque ainsi que la demande de résiliation au contrat d’assurance. La banque vérifiera ainsi l’équivalence de garanties. Pour information vous devrez d'abord avoir signé votre nouvelle assurance de crédit avant de stopper l’ancienne, l’ancienne compagnie d’assurance vous remboursera le trop perçu si tel est le cas.

Ça y est, vous connaissez désormais comment fonctionne une assurance de prêt, il ne vous reste plus qu'à demander des devis à votre banque et aux assureurs externes et à prendre votre décision. 💪

Et n’oubliez pas de soumettre vos devis aux experts Fridaa. qui vous feront un retour éclairé sur votre contrat d’assurance emprunteur.

À lire aussi